Nous vous prions d’insérer le communiqué ci-dessous émanant conjointement d’Omnium Cultural et de l’ALC (Alliance pour les Libertés en Catalogne) :

« Pas d’intimidation venant de l’ambassadeur !

Omnium Catalunya Nord et l’Alliance pour les Libertés en Catalogne, d’un commun accord, dénoncent les attaques indécentes et l’ingérence de l’ambassadeur espagnol en France à l’encontre du maire de Perpignan, M. Jean Marc Pujol. Les collectivités territoriales nord catalanes ont, depuis la chute du franquisme, toujours entretenu des relations cordiales et de bon voisinage avec la Catalogne et ses représentants élus. La situation politique actuelle les y oblige d’autant plus, car il s’agit de défendre l’expression démocratique, de dénoncer des pratiques autoritaires insupportables, l’emprisonnement d’élus et de responsables associatifs pour des raisons politiques et l’exil forcé pour d’autres élus et artistes. Nous encourageons les responsables politiques de la Ville de Perpignan, du Conseil Départemental et les très nombreux maires du département signataires de motions et appels pour le respect des droits fondamentaux en Catalogne à persévérer dans leurs actions et à les assumer publiquement. Les liens historiques liant nos territoires et les valeurs de liberté, de justice et de solidarité seront plus forts que les rodomontades des Etats ».