Renée Soum vient d’être reconduite à la tête du GESA.

Le jeudi 17 janvier 2013 a eu lieu au centre culturel de Cabestany le renouvellement du Bureau du GESA (Groupe d’Etudes Sociétales et Actions). L’assemblée générale du GESA a permis aux adhérents de renouveler leurs instances dirigeantes (conseil d’administration), ainsi que leur confiance à Renée Soum (PS), ex-députée PS (1981-88), en la portant pour un nouveau mandat d’une durée de trois ans – et à l’unanimité – à la présidence.

Parmi les dix-neuf membres du Bureau du GESA qui entourent désormais Renée Soum : un nouveau président, Antoine Figue, adjoint au maire de Cabestany, qui rejoint notamment Josiane Pastor et Vanessa Paya.

Lors de son discours d’investiture, la présidente du GESA a rappelé « l’immense chemin parcouru par l’association laïque qui aura vingt-cinq ans en 2014 », ainsi que les trois axes fondamentaux de son engagement : Education citoyenne, Actions de solidarité et Développement du lien social.

Toujours lors de l’année écoulée, le GESA a été une tribune départementale remarquable pour de nombreux conférenciers qui sont venus s’y exprimer et ainsi porter leur pierre à l’édifice bâti par Renée Soum et son équipe. Parmi les grands noms qui s’y sont succédé : Jacques Delors, Alain Vivien, François Loncle, Pervenche Béres, Yvette Roudy, Michèle André, Benoîte Groult, Jean Lacouture et, plus récemment, Paul Quilès et Gérard Bapt.

Comme l’a souligné encore Renée Soum, « l’implication du GESA dans la solidarité pour les associations d’utilité publique ne fut pas en reste : depuis Enfance & Partage, Aide’s, Handicap International, la Fondation de France, Action contre la faim, les sinistrés du Gard., le Don du sang’66… Là encore, quelques exemples seulement dans une trop long liste, juste pour illustrer mon propos (…) ».

Un développement remarqué est à relever : celui sur la plantation des Arbres de la Laïcité, opération lancée en 2010, avec entr’autres communes des Pyrénées-Orientales qui s’y sont rapidement associées : Amélie-les-Bains/ Palalda, Cabestany, Canohès, Céret, Latour-de-France, Millas, Pia et Toulouges.

Après les remerciements à l’aide logistique, notamment incarnée par les communes de Cabestany et de Pia, interventions nourries d’applaudissements chaleureux, la présidente réélue devait tracer le futur sillon, à commencer le jeudi 21 février 2013 au centre culturel de Cabestany, par la « soirée cinéma-solidarité » en faveur des « Restos bébés du coeur » puis, en suivant, la conférence de rentrée (sur le thème de l’économie) avec Michèle André, vice-présidente au sénat de la commission des Finances.

Les adhérents, auxquels devaient se joindre de nombreux sympathisants, ont poursuivi leurs entretiens amicaux autour d’excellentes galettes des rois.

Lors de l’assemblée générale du GESA, au centre culturel de Cabestany, jeudi dernier.

 

Des entretiens amicaux se sont poursuivis autour de la traditionnelle (et incontournable !) galette des rois.