Heureusement que les agents de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris passent régulièrement relever les poubelles… car cela évite de respirer la marée lorsque on attaque une entrecôte !

Nous avons déjà évoqué le phénomène dans ces mêmes colonnes : la municipalité a installé depuis plusieurs semaines des conteneurs pour le stockage d’ordures diverses – le temps de la rénovation en cours du centre-ville qui nécessite d’importants travaux ? – carrément devant l’un des restaurants du village, la célèbre table de La Gamate,  à être ouvert à l’année. Vous parlez d’un cadeau pour les fêtes ! Merci Antoine ! (Prénom du maire d’Argelès-sur-Mer, M. PARRA). Les poubelles, situées en bordure de route, sont carrément disposées à côté de la terrasse de l’établissement. Mitoyennes. Comme on vous l’écrit.

Comment, ne serait-ce qu’au niveau de l’hygiène, une municipalité, qui plus est dont l’image repose essentiellement sur l’économie touristique, peut-elle tolérer une telle situation, une telle aberration ? Comment peut-on, sur son même territoire, se targuer d’avoir un lycée professionnel – le Lycée Christian Bourquin – spécialisé dans l’enseignement de la restauration et de la cuisine, et offrir un tel pitoyable spectacle ? Que fait l’UMIH (l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière) ?… C’est à croire que le maire d’Argelès-sur-Mer ne vit pas dans sa commune ? Qu’il n’y fait pas ses courses ? Qu’il a une vision défaillante ?… Mais au tour de lui, il y a bien des élus, pour constater de visu un tel scandale ?

Cerise sur le gâteau : hier, c’est en fin de matinée, vers 11h 30, que les éboueurs ont relevé les poubelles à cet endroit (le personnel territorial n’est en aucun cas visé ici, il ne fait qu’obéir à des consignes venues d’en haut et il fait très bien son travail). Cela ne s’invente pas ! Des clients suggèrent que l’on déplace ces conteneurs communaux devant la mairie… ou à l’entrée de l’Espace Jean Carrère lorsque Monsieur le maire présidera sa traditionnelle et annuelle cérémonie de vœux à la population ! Tiens, bonne idée.