Les officiels pendant l’inauguration, dont Jean-Pierre Romero, maire de Port-Vendres et sénateur-suppléant, et Michel Moly, maire de Collioure, 1er vice-président du Conseil général.

L’inauguration dela Chapelle de Cosprons (territoire de la commune de Port-Vendres), a rassemblé le samedi 6 avril 2013 en soirée, malgré les intempéries, tous les acteurs investis dans la vaste opération de restauration de ce lieu unique, cher aux cœurs des Cospronnais et Port-Vendrais.

 

A l’initiative de ce projet, l’association « Aimons Port-Vendres », son président, Gérard Pascot, et toute une équipe de bénévoles passionnés et actifs ont été remerciés pour le travail accompli et le résultat obtenu.

 

En effet, leur passion et leur implication pour la rénovation du patrimoine ont rassemblé les forces vives du territoire. Ainsi, la commune de Port-Vendres s’est engagée à porter cette opération avec le soutien de nombreux mécènes et partenaires, à savoir le Crédit Agricole, la Fondation du Patrimoine, le Conseil général’66, la fondation d’entreprises Mécènes Catalogne, et les nombreux donateurs ayant répondu aux bons de souscription de l’association. Les talents de l’architecte Alain Vernet et de l’entreprise Py, la bienveillance de Martin Gabet, curé de la Côte Vermeille, et les travaux de restauration des statues et objets sacrés par les services du Conseil général’66 sont venus parfaire la réussite de cette entreprise.

 

Désormais, la chapelle peut à nouveau défier le temps et resplendir de toute beauté. Monique Cabot, gardienne des clés et mémoire de la chapelle, se chargera de vous ouvrir les portes de ce lieu enchanteur.

 

Samedi, après les discours et la bénédiction, les Tres Vents ont fait résonner dans la chapelle les musiques du monde avec les instruments de la Cobla. Tousse sont retrouvés autour d’un apéritif « fresh attitude » donné parla Commune de Port-Vendres dans un hangar gracieusement mis à disposition par Jean Cardonner, habitant de Cosprons, pour permettre célébrer l’événement à l’abri des intempéries.

 

Dimanche, la traditionnelle fête de Pasquêtes a rassemblé plus de 200 personnes pour un repas champêtre dans la cour du Mas des Olivettes sous un soleil inattendu et apprécié.  Un air de fête régnait à Cosprons pour cette belle journée avec, après la messe, les chants catalans et le Llevant de Taula des Mariners del Canigo, suivi l’après-midi du bal catalan animé par les Tres Vents. Les enfants, quant à eux, ont profité de balades à poneys avec la Coume Pascole et admiré la parade des épouvantails installés dans tout le hameau. Ceux-ci resteront d’ailleurs tout l’été pour accueillir ceux qui feront un détour par Cosprons au gré d’une balade pour visiter la chapelle, randonner sur les chemins, ou encore découvrir la Vinaigrerie de la Guinelle. Chacun est appelé à voter pour son épouvantail préféré en remplissant  un bulletin à  l’accueil de l’Hôtel de Ville ou à l’Office de Tourisme.

 

Beaucoup de monde dans l’assemblée…

 

Avec l’association « Aimons Port-Vendres »…

 

L’inauguration vue du balcon…

 

La statue restaurée.