« Les Copines », par Malou BERTAIN.
Deuxième exposition dans cette boutique-atelier d’encadrement avec deux artistes du collectif REGARTS’66.

 

• KELLESTOM, est une grande voyageuse. Elle pose son regard extérieur sur les lieux et les personnes qu’elle rencontre. Des quatre coins du monde, elle ramène des images, des sensations, des émotions qu’elle traduit en art digital. Elle crée des mises en scène, dans lesquelles elle mixe, les techniques de la photographie, du collage, de la peinture. Elle nous révèle ce qui se cache derrière les apparences, ce que suggèrent les atmosphères. Son procédé artistique a évolué au fil des années et aujourd’hui elle maîtrise les outils informatiques pour révéler la présence de l’homme, dans des lieux tout à fait réels, mais qu’elle rend oniriques, par l’enrichissement de teintes, de superpositions, de combinaisons. Le monde, la présence humaine ou ses simples traces sont pour elle, une source constante d’inspiration. De Singapour au Lac Titicaca en passant par Venise et Collioure, elle observe, sensible au mouvement, à la trace humaine, elle se les approprie et les traduit pour partager. Elle a exposé, à New-York, Singapour, Hambourg, Le Caire, Prétoria, Bratislava, mais aussi beaucoup en France et dans la région.

 

• Malou BERTAIN, est une artiste multidisciplinaire, elle peint et elle sculpte. Née à Marrakech (Maroc), et après avoir vécu plusieurs années au Gabon, elle prend racine à Sainte-Marie, et suite aux formations suivies à l’atelier Médiane de Rémy Deslauriers, elle s’investit totalement dans ces deux moyens d’expression pour lesquels, elle a autant de plaisir et d’émotions. Pour cette exposition, elle nous propose 4 sculptures autour de la maternité, thème universel et de circonstance en proximité de Noël, évoquant le don de la vie et l’amour mère-enfant. Les poses de ces sculptures sont telles qu’elles donnent envie d’entrer dans leur intimité, de partager ce moment figé dans le bronze. Malou est passionnée pour la 3D, thème technique qui ne reflète pas la charge émotionnelle de ses bronzes anodisés. Elle crée aussi des statues de nus féminins plus voluptueux, qui seront l’objet d’autres expositions, ici ou ailleurs. La sérénité dégagée par ses sculptures nous aidera peut-être à ce que cette période soit aussi calme et emplie d’amour.

 

« Nuage », par KELLESTOM.

 

L’exposition sera visible du 14 au 27 décembre de 10 à 19h, sauf le dimanche. Si vous souhaitez être tenus au courant des prochaines expositions, plusieurs options : envoyez votre nom et numéro de mobile ou votre adresse courriel par SMS au 0608170782 ou mail à dlb.regarts66@orange.fr