Ne à Banyoles en Espagne le 9 avril 1929, et décédé ce mercredi 1er février 2017 à Perpignan, Pere VERDAGUER était considéré comme l’un des auteurs d’expression catalane les plus prolifiques en Roussillon.
Écrivain, journaliste, on retiendra surtout de lui sa générosité, sa gentillesse, ses multiples talents littéraires bien sûr, et la force tranquille qui l’animait s’agissant de son enracinement dans la catalanité.
Il avait une façon particulière, très éloignée des agités du bocal, de revendiquer « sa » part de Catalogne. Loin des excès et des sectarismes, Pere VERDAGUER portait en lui une vision identitaire respectueuse de tous et de tout. Il savait être facétieux et chicaneur dans ses chroniques et lors de ses sorties médiatiques, mais il était avant tout fabuleusement mélancolique au bout de sa plume combative, défenseur d’une histoire orale, contenu en langues française et catalane pour une éducation au Patrimoine de l’Humanité.