Michel Moly, maire de Collioure, et Brice Torrecillas, auteur du livre

Récemment, dans la salle-à-manger du restaurant-hôtel « Les Templiers » de la famille Pous, à Collioure, avait lieu la présentation par monsieur le maire, Michel Moly (de par ailleurs 1er vice-président du Conseil général des P-O), et l’auteur de l’ouvrage, Brice Torrecillas, du livre « Collioure, la mémoire et la mer » ; une publication qui a été rendue possible aux éditions La Louve grâce au soutien du Département et de la Commune.

Professeur et journaliste, petit-fils de réfugiés républicains espagnols, Brice Torrecillas est l’auteur de trois romans. L’écrivain a donc décidé de rendre hommage, au travers d’une petite centaine de pages faciles à lire sur la plage Saint-Vincent ou sur le trottoir en terrasse du Café Sola, par exemples de farniente, à la « perle » de la Côte Vermeille, en nous faisant pénêtrer dans l’intimité de certains lieux et, surtout, de certains personnages du cru, tel l’inimitable René Francès, « l’ami disparu trop tôt et trop jeune qui m’a permis de découvrir un Collioure au-delà des clichés touristiques. René habitait Collioure et Collioure habitait René : passionné de peinture et de tauromachie, animé du sens de la fête et fidèle aux traditions, il a toujours eu à coeur de confier à qui le souhaitait les clés du petit port catalan (…) ». Ce livre, riche d’une émotion vraie, est, en quelque sorte, une longue et tendre déclaration d’amour à : Anne, à René… à Collioure…

Pendant la séance de dédicaces aux Templiers...