Les amoureux des animaux marcheront unis le 15 juillet pour soutenir la Journée mondiale anti LSR et pour protester contre le projet de loi 128, déposé à l’Assemblée nationale du Québec.

Ce samedi 15 juillet, les maîtres et maîtresses d’animaux se réuniront à l’appui de la Journée mondiale Anti LSR (législation spécifique des races) et de montrer leur opposition au projet de loi 128, la loi provinciale déposée qui prévoit de restreindre les restrictions et les interdictions d’une grande variété de races et de races croisées, Indépendamment de la santé ou du comportement des animaux.
Malgré les conseils d’experts en comportement vétérinaire et canin, la province a déposé le projet de loi 128, qui permettra à toute race de chien de devenir une cible potentielle d’interdiction.

Les manifestants croient que le projet de loi n’a pas de valeur pour protéger les citoyens et non seulement punir les propriétaires et leurs animaux de compagnie innocents, mais forcer les refuges à euthanasier beaucoup de chiens et de chiots indépendamment de leur santé ou de leur comportement.

« Alors que la plupart des villes du monde entier renversent la législation spécifique à la race et mettent en œuvre de nouvelles lois efficaces, le Québec régresse avec des plans pour mettre en place une interdiction à l’échelle de la province de certaines races de chiens et tout type de chien peut être ajouté à leur liste à tout moment », affirme Danielle MAINVILLE, cofondatrice de Québec « Pit Bull » : « Maintenant, plus que jamais, les amoureux des animaux doivent s’impliquer et se joindre à la marche contre cette grave injustice », poursuit Mme Mainville.

La manifestation aura lieu de 12h 30 à 15h le samedi 15 juillet. Le départ sera à la place Jacques Cartier et Notre Dame et continuera au boulevard. St-Laurent puis René Lévesque et le long de Lambert jusqu’à la Place Park Cabot.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page Événements ou contacter Susan Mackasey au 514-518-4328.