Axel Kahn sera à Perpignan ce vendredi 24 mars. Il rencontrera les élèves du Lycée Jean Lurçat à l’occasion de sa semaine Culturelle à 10h et présentera son livre « Être humain, pleinement » (Stock), à l’invitation du CML,  à 18h à l’hôtel Pams de Perpignan .

Axel Kahn est un scientifique, médecin généticien et essayiste français. Directeur de recherche à l’Inserm et ancien directeur de l’Institut Cochin, il a été également le président de l’université Paris Descartes (2007-2011). Il est surtout connu du grand public pour ses actions de vulgarisation scientifique et ses prises de positions sur des questions éthiques et philosophiques ayant trait à la médecine et aux biotechnologies – notamment le clonage et les OGM – en particulier dans la cadre de son travail au sein du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) de 1992 à 2004. Axel Kahn est l’auteur d’une vingtaine de livres dont plusieurs ont été des best-sellers, notamment « Et l’homme dans tout ça ? » (NiL, 2000), « Raisonnable et humain » (NiL, 2004), « L’Homme, ce roseau pensant » (NiL, 2007) et « Pensées en chemin. Ma France, des Ardennes au Pays Basque » (Stock, NiL, 2014).

Dans son dernier livre « Etre humain, pleinement » (Stock) Axel Kahn utilise la fiction pour introduire la thématique qu’il développe à travers un essai, s’attachant à enrichir, touche après touche, l’observation de  ses héroïnes gémellaires dont l’image et l’exemple traversent l’ouvrage. Il rappelle le rôle de l’altérité de l’un et l’autre, comme deux bûches incandescentes qui s’embrasent l’une l’autre, et nous enjoint : « Osons vouloir, alors nous pourrons, peut-être. » En nous contant l’histoire de ces jumelles au destin diamétralement opposé, le généticien Axel Kahn s’interroge sur ce qui fait notre humanité.

Dewi et Eka sont de vraies jumelles nées dans la province sud du Kalimantan, à Bornéo. La première est sauvée d’un effroyable incendie dans lequel tout le monde pense qu’a péri Eka. En fait, cette dernière a été récupérée par une femelle orang-outan qui l’élèvera. Dewi, elle, sera l’une des femmes les plus brillantes de sa génération, et recevra le prix Nobel de physiologie et médecine. Eka, quant à elle, bien que recueillie dans une société humaine à dix ans, restera une enfant sauvage souffrant d’un grave retard mental. Elle mourra misérablement. Les deux soeœurs ont pourtant les mêmes gènes. Comment Dewi a-t-elle pu développer les outils d’un brillant épanouissement pleinement humain, quelles en furent les étapes et les conditions ? Pourquoi tout cela n’a-t-il pu s’enclencher chez Eka ?

Programme :

10h au Lycée Jean-Lurçat rencontre avec les lycéens et conférence d’Axel Kahn « Oser, vouloir, être pleinement humain »

18h à l’Hôtel Pams (18 rue Emile Zola-Perpignan) Présentation du livre d’Axel Kahn « Être humain, pleinement » (Stock) suivie d’une dédicace. Entrée Libre.

Renseignement CML : 04.68.51.10.10.

 

PORTRAIT DU PROFESSEUR AXEL KAHN, DANS LES LOCAUX DE LA PRÉSIDENCE DE L’UNIVERSITÉ DE PARIS DESCARTES, LE MARDI 10 SEPTEMBRE 2013.

(Photo Julien@Falsimagne)