Il était environ 4h 30 ce jeudi 10 août, lorsque les sapeurs-pompiers d’Argelès-sur-Mer sont intervenus, à la plage, pour éteindre un incendie qui s’était déclaré au marché de la Mer, situé entre le boulevard de la Mer et avenue des Corbières.
Le feu a ravagé entièrement la camionnette dans laquelle vivait un SDF et son chien. Il était installé dans le site depuis plusieurs années, s’alimentant en eau et électricité à partir d’installations sauvages.
Le SDF a été hospitalisé, ses jours ne sont pas en danger. Le chien a été sauvé par les pompiers qui sont intervenus très rapidement dans ce secteur très urbanisé.
De source généralement bien informée : l’incendie ne serait pas d’origine accidentelle. Les premiers soupçons se porteraient sur un groupe de jeunes qui en jetant des fumigènes sur le véhicule auraient provoqué le sinistre.
Une enquête a été ouverte.
Il faudra également que la municipalité prenne ses responsabilités dans cette triste affaire. Car pendant des années, et alors que les riverains l’avaient saisi à maintes reprises, la municipalité a fermé les yeux se contentant de dire « Que le SDF ne voulait pas partir » (alors que son campement totalement illégal et ses détritus trônaient au milieu des terrasses de restaurants de la place !) ; ou d’affirmer qu’elle ne trouvait pas de studio pour le loger… paradoxal, non ?
De plus, rappelons que la municipalité d’Argelès-sur-Mer est gestionnaire du marché de la Mer puisque propriétaire de l’espace public et de tous les murs des commerces qui y ont été construits !
L’enquête devra tenir compte aussi de ces éléments pour établir les responsabilités.